Christophe Coello

TRILOGIE //Christophe Coello

Partagé entre la France, l’Espagne et l’Amérique latine, Christophe Coelho capte inlassablement le réel qui marche sur la tête, en sapant les bases de nos sociétés mortifères. Avec ses confrères Stéphane Goxe et Pierre Carles, il est devenu le cinéaste de la flibuste et offre une vision atypique de la rébellion contemporaine.

RETOUR EN TERRE MAPUCHE
de Christophe Coello et Stéphane Goxe (2013, France, 1h22)

Retour en terre mapuche - Christophe CoelloHarcelés par la police, persécutés par la justice, ces femmes et ces hommes de la communauté indigène mapuche sont engagés dans une bataille contre les multinationales énergétiques et minières implantées au cœur de leur territoire. Les Indiens mapuches réclament leurs terres et le droit de vivre comme ils l’entendent. En s’arrêtant sur la trajectoire de ces personnages, Retour en terre Mapuche propose à la fois un témoignage sur l’engagement et d’une certaine manière un éclairage sur la fabrication médiatique d’une figure très contemporaine : celle de l’ennemi intérieur, qualifié au besoin de terroriste dès lors qu’il s’oppose à la « raison » économique et aux intérêts des grandes compagnies privées.

Projection unique le jeudi 18 septembre à 18h au Cratère
Rencontre avec Christophe Coello

SQUAT LA VILLE EST À NOUS
de Christophe Coello (2011, France, 1h34)

Squat Christophe CoelloUn autre point d’orgue du documentaire incendiaire. Pendant huit ans, de 2003 à 2011, Christophe Coello a filmé de l’intérieur les discussions ardentes et les actions extrêmement imaginatives d’un groupe de flibustiers barcelonais poussant la révolte fort loin. Ne se contentant pas d’envahir, pour leur redonner vie, les habitations « promises à la culbute financière  », les larrons impulsent la résistance à l’échelle du quartier. Ils multiplient les happenings dans les rues, dénoncent les micmacs des agences immobilières, invitent les passants à des fiestas, confisquent les ordinateurs de sociétés leaders dans l’armement, organisent des opérations « métro gratuit pour tous ».

Projection unique le jeudi 18 septembre à 18h au Cratère
Rencontre avec Christophe Coello

VOLEM RIEN FOUTRE AL PAÏS
de Pierres Carles, Christophe Coello, Stéphane Goxe (2007, France, 1h47)

Volem rien foutre al païs - Christophe CoelloAvec cette suite d’Attention danger, ce n’est pas seulement à un bricolage séditieux sympa et malicieusement rentre-dedans que nous avons affaire, mais à un chef-d’œuvre-surprise du cinéma de combat fichtrement jouissif. Souffrant fort bien de la comparaison avec les plus éperonnantes fictions anarcho-utopistes des années barricades (La Salamandre, Bof et Themroc, les Mocky écrits par Alain Moury…) dont il retrouve le punch dialectique jubilatoire et le jusqu’au-boutisme pyromanesque ouvrant sur tous les possibles, le documentaire-manifeste Volem rien foutre al païs s’avère être une terrible catastrophe pour le monde du travail décerveleur.
Voir la bande-annonce

Projection unique le jeudi 19 septembre à 16h au Cratère
Rencontre avec Christophe Coello