Une Soirée avec Xavier Seron

Une Soirée avec Xavier Seron

Vendredi 22 septembre à partir de 20h30 – Gaumont Wilson

Depuis Rien d’insoluble en 2005, film de fin d’études sélectionné à la Mostra de Venise, Xavier Seron a développé un univers décalé et grinçant, faisant la part belle à l’humour noir. Aussi belge que C’est arrivé près de chez vous et aussi grolandais que les premiers films du duo Delépine/Kervern, son cinéma est imaginatif, tragicomique, définitivement humain et réaliste jusqu’au baroque, porté par une ribambelle d’acteurs incroyables dont Jean-Jacques Rausin qui le suit depuis les débuts. Seron déclare : « Je trouve que c’est dans les petites choses, dans les défauts de l’être humain que réside sa beauté ».

Soirée en présence de Xavier Seron
Tarif spécial soirée complète : 10€

Programme 1 – Vendredi 22/09 à 20h30 – Gaumont Wilson

RIEN D’INSOLUBLE de Xavier Seron (Belgique, 2006, 15’)
avec Jean-Jacques Rausin, Cédric Lenoir, Eric de Staercke, Janine Godinas

Henry est en train de craquer. Il faut avouer que sa vie n’a rien d’enviable. Aujourd’hui, plus encore que les jours précédents, tout semble aller de travers. Ses problèmes semblent insolubles. A moins que…

L’OURS NOIR de Xavier Seron et Méryl Fortunat-Rossi (Belgique, 2015, 15’) avec Catherine Salée, Jean-Benoît Ugeux, Terence Rion, Philippe Grand’Henry

Règle n°1 : Ne nourrissez jamais les ours. Règle n°2 : Ne vous approchez pas à moins de 100 mètres. Règle n°3 : Évitez de surprendre l’ours. Règle n°4 : Gardez toujours votre chien en laisse. Maintenant que vous connaissez les règles, nous vous souhaitons un agréable séjour dans le parc naturel de l’ours noir.

LES TUBES de Xavier Seron et Matthieu Donck (Belgique, 2016, 20’)
avec Jean-Benoît Ugeux, Jean-Jacques Rausin, Catherine Salée

Laurent doit passer une coloscopie. Rien n’est plus inquiétant qu’un médecin qui tente de vous rassurer. Pourtant, c’est deux fois rien : juste une caméra qui se promène dans le colon…

TRÈS MAUVAUSE LUNE de Méryl Fortunat-Rossi et Xavier Seron (Belgique, 2011, 33’)
avec Jean-Jacques Rausin, Philippe Grand’Henry.

Son père est sa mère. Il aime les chiens passionnément. Mais c’est la bière qu’il préfère. Quand la lune est pleine, Jean-Paul est plein. Demain, il ne se souviendra plus de rien.

 

Programme 2 – Vendredi 22/09 à 22h15 – Gaumont Wilson

LE PLOMBIER de Méryl Fortunat-Rossi et Xavier Seron (Belgique, 2016, 14’) avec Catherine Salée, Philippe Grand’Henry, Jean-Benoît Ugeux, Tom Audenaert

Tom, comédien flamand, remplace au pied levé un ami sur l’enregistrement d’un doublage. Une fois dans le studio, il s’aperçoit qu’il s’agit d’un porno à doubler en français. Magritte du meilleur court-métrage.

JE ME TUE À LE DIRE de Xavier Seron (Belgique, 2016, 1h30)
avec Jean-Jacques Rausin, Myriam Boyer, Fanny Touron

Michel Peneud va mourir. Comme vous, comme moi, et comme sa mère, sauf que sa mère, c’est son médecin qui le lui a dit. Alors elle a décidé de vivre. Et vivre pour la maman de Michel Peneud, ça veut dire nourrir ses chats, boire du mousseux comme si c’était du champagne, et aimer Michel. Mais cet amour, Michel le trouve parfois un peu encombrant. À tel point qu’il semble soudain développer des symptômes très proches de ceux de sa mère. Et si Michel avait lui aussi un cancer du sein ? Prix du meilleur scénario et meilleur comédien masculin aux Magritte.